Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 septembre 2014

Lettre à Jean Hugues RATENON (représentant de mes détracteurs connus ou anonymes)

Depuis plusieurs jours, vous essayez, toi et plusieurs personnes qui m’aiment bien (lol) d’entretenir une polémique sur moi, particulièrement sur ma nomination en qualité de Directeur de l’Association des Maires du Département de La Réunion. C’est donc à titre personnel que je m’adresse à toi !

Je te l’avais dit lors de notre entretien téléphonique (dont j’ai gardé l’enregistrement, car je savais à quel point tu es un sans-gêne !), je ne te permets pas, en l’absence d’un Code de l’Ethique clair, accepté par tous et applicable à tous, de t’ériger en grand moralisateur de la vie publique ou privée à La Réunion : étais-tu exemplaire lorsque tu as fait pression sur l’Association des Maires pour faire embaucher en CDD ta secrétaire très particulière en 2011 ? Etais-tu exemplaire lorsque l’on te reprochait (à tort ou à raison, ce n’est pas à moi de juger) de frauder les Assedics ? Es-tu transparent au point de publier tes comptes de campagne des législatives 2012 et des municipales 2014, sans oublier les dons occultes ? Es-tu transparent au point de publier tous les comptes  de tes associations subventionnées par des fonds publics, avec une comptabilité analytique (mais il est vrai que dans l’enregistrement tu confirmes que les associations bénéficiant de fonds publics gèrent selon la loi des fonds privés)?

D’abord, Tu n’es ni curé, ni swami, ni rabbin, ni imam et encore moins un Héros de la République, un Juste (au sens de celui qui a sauvé des juifs de l’extermination) ou un vrai Cimendef pour dicter une quelconque morale à quiconque !!!

 

Il est indispensable que la population sache que tu dis en privé le contraire de ce que tu dis en public : tu m’as bien confirmé que tout ce que j’ai fait est légal, normal, mais que toi tu prends ma situation que comme prétexte pour attaquer « le système »… Ainsi, selon toi, ta protestation n’est que de la politique ! Alors que tous croient que tu te places sur le plan de la morale C’est pour cela que je remets en ligne la totalité de notre conversation où, tous les deux, nous avions dit ce que nous avions au fond de nos cœurs et de nos têtes !

Ensuite, je constate que toi et tes amis essaient de faire croire à la population que je suis en dehors des règles, au point que la presse parle « d’affaire Hamilcaro » : Non je n’ai enfreint aucune règle existante ; comme on peut donner crédit à la rumeur selon laquelle je suis dans une prise illégale d‘intérêt (la cotisation de Saint-Louis à l’AMDR n’a pas été votée par le Conseil municipal quand j’étais maire et a été versée automatiquement, comme tous les ans, avant le 30 mars 2014 !).

Enfin, je me permets de t’indiquer que si tu crois être capable de mobiliser quelques personnes dans la rue pour je ne sais qu’elle manifestation que tu envisagerais de faire, à ce jeu-là je ne suis pas sûr que tu sortes gagnant !

Ce Département mérite mieux que des gesticulations inutiles uniquement sur la personne de Cyrille Hamilcaro ; et La Réunion attend de nous que fassions tous des actions concrètes sur les grands problèmes qui nous touchent…

 

Aussi, je t’invite fermement à mettre fin à ton petit jeu qui n’as de sens que pour toi et pour une minorité agissante. Et si tu crois que ta pression et celle d’apprentis moralistes vont me faire plier, tu rêves : comme nos ancêtres maron, « je préfère mourir debout que vivre à genoux » !

 

Cyrille HAMILCARO

 

Les commentaires sont fermés.