Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 février 2014

L'expérience au service du peuple !

Mesure d'urgence et de bon sens face à l'asphyxie fiscale à St Louis


En cette période marquée par la crise sous toutes ses formes, nombreux sont ceux qui ne sont toujours pas parvenus à régler la totalité de la somme due au titre des impôts locaux de l'année dernière ou de l'année d'avant. 
 
Les hausses extraordinaires des impôts en 2008, 2009 et 2011 induites par la mauvaise gestion de l'équipe municipale communiste sont naturellement à la source de cette problématique.
 
Sur ce point, l'équipe municipale que j'ai bâtie autour de moi relèvera le défi! Mais ce serait mentir à la population que de lui faire croire que la baisse des impôts pourra être une réalité dès le lendemain des élections. Le cercle vertueux ne pourra être enclenché qu'après application du plan d'économies que nous avons conçu pour redresser les comptes et  apurer le déficit abyssal que nous hériterons de la majorité sortante. Cela prendra, je l'ai déjà annoncé à maintes reprises, 18 mois.
 
Allons nous pour autant laisser les familles crouler sous le poids de la dette fiscale?
 
En y regardant de plus près, on s'aperçoit qu'il existe un levier d'action immédiat : les majorations.
 
Les impôts locaux sont chers à Saint Louis. Nombreux sont ceux qui doivent plus qu'ils ne gagnent en un an. Et ils sont encore plus chers dès lors qu'il nous est impossible de les régler à temps. Le Trésor public nous impose alors majoration sur majoration.
 
Or, il faut savoir que le budget communal  n'est calculé que sur le produit de l'impôt local à proprement parler et n'intègre pas au moment de son vote les majorations.
 
Aussi, je propose que dès le lendemain de la victoire, dès le 1er conseil municipal suivant l'élection du Maire, nous fassions voter une mesure d'urgence et de bon sens : l'interdiction pour le Trésor public de réclamer des majorations sur les impôts locaux de la commune de Saint Louis.
 
La commune ne doivent s'enrichir sur le dos des contribuables!
 
Cette mesure d'urgence et de bon sens soulagera le porte monnaie des familles et leur apportera sans nul doute une bouffée d'oxygène pour les fins de mois.
 

Commentaires

Bonjour Cyrille,

Bravo pour tous ce tu fais en ce moment pour notre population. Je te souhaite plein de courage pour ta campagne. Moi je serais toujours la pour te soutenir dans cette prochaine victoire et je suis et rest tres confiante que tu vas remporter la victoire en Mars 2014.
Que Dieu te benisse et te protege. Mi tiens beau mi largue pas. Moin sera toujours la pour mener ce combat avec tous les militants.
Bonne journée.. God bless you !!!!!

Écrit par : Azor Danielle | 06 février 2014

mes coordonnées 0692366188.
0262253041
Pour te faire savoir aussi que je serais prete a organiser unre prochaine Réunion chez moi.. Merci de me contacter..


Danielle Azor
26 Bis Rue de la Chapelle
97450 Saint-Louis

Écrit par : Azor Danielle | 06 février 2014

Les commentaires sont fermés.