Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27 janvier 2014

Grève des lycéens et collégiens : problèmes et solution!

Les lycéens et collégiens grèvent depuis quelques jours contre les conditions climatiques dans lesquelles ils travaillent.

Si la revendication est juste, les réponses qu'on essaye d'y apporter sont mauvaises : Mettre des brasseurs d'air, des climatiseurs ou réaliser des bâtiments HQE, c'est encore plus de dépenses publiques (donc d'impôts!) pour résoudre une problématique de calendrier.

Ailleurs, des solutions drastiques ont été trouvées: par exemple aux Seychelles, l'école se déroule uniquement le matin, car les après midi il fait trop chaud. Si bien que 98% de la population savent lire, écrire et compter. Avec l'utilisation courante de trois langues : le créole, l'anglais et le français.

Or, à La Réunion certains pédagogues veulent nous abrutir avec leur théorie contestable du rythme de l'enfant, avec 110 000 illettrés dus à la misère sociale avant 1988 (entrée en vigueur du RMI) et à la faillite du système éducatif depuis cette date.

Je suis pour le calendrier adapté : école du 20 août au 19 décembre, et du 5 mars au 13 juillet; avec des petites coupures entre ces dates de rentrées et de vacances. Il y a aura respect des grosses chaleurs, des périodes cycloniques et des périodes nationales d'examens (bac et inscription dans les universités hexagonales). Si une telle réforme ne coûte pas un seul centime d'euro, ça dérange hélas les habitudes...

Je propose un référendum sur ce sujet de société oh combien important !!!

 

Les commentaires sont fermés.