Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 décembre 2012

Saint-Louis, ses élus, les indemnités non payés...

Nous plongeons chaque jour dans la caricature. Mais si on doit positiver, on peut se dire que Saint-Louis vient de fournir un sujet digne d'être débattu à Sciences-Politiques : l'art et la manière pour une majorité de boycotter sa propre séance, en accord avec l'exécutif ! Nous pouvons concourrir pour le prix de l'innovation politique...

Pour de sombres histoires d'indemnités non versées car la ligne de trésorerie est épuisée, les élus de Saint-Louis issus de la majorité communiste et crypto-progressiste ont essayé de se faire passer pour des martyrs : ils ne sont pas payés, ils ne travailleront pas. Pire, c'est la faute à cet ogre de Préfet!

Ben voyons : et nous, opposants, pour qui les communistes refusent de verser des indemnités depuis 2008, nous travaillons pourtant! Nous aimons notre ville...

Jamais quand j'étais maire une telle situation n'a existé! Aujourd'hui, nous sombrons dans le ridicule car au lieu d'avancer, nous reculons grave...

Navrant et vivement le Changement!

Les commentaires sont fermés.