Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16 avril 2012

Un budget 2012 annonciateur de souffrances!

A Saint-Louis, samedi 14 avril 2012, le Conseil Municipal a voté le budget primitif.

Moment fort de la vie municipale, cet acte politique et de gestion a été encore une fois marquée par l'absence de beaucoup d'élus de la majorité: toujours les mêmes. Hormis les excusés, dans l'opposition aussi il y avait des absences: toujours le même! C'est une première différence dans les attitudes...

Ce budget a été marqué par l'abstention d'un élu de la majorité et d'un vote pour mais avec réserves d'autres membres. Par solidatité, disent ces derniers... Ou comment défendre l'indéfendable, en le disant sans le dire vraiment! C'est la deuxième difference entre les deux attitudes...

Déficit actuel de 17 millions d'euros et déficit prévisionnel de 9 millions d'euros. Augmentation des produits des impôts, baisse du budget cantine scolaire, augmentation des dépenses de personnel à compter de novembre, maintien du système des travaux en régie pour bénéficier des opérations d'ordre, réduction des ides aux familles, ... Que des "joyeusetés" qui vont aggraver la vie difficile des saint-louisiens!

Alors qu'il aurait été plus courageux de supprimer les travaux en régie, de baisser les charges de personnel, de supprimer le garage municipal et les véhicules pléthoriques, de mieux répartir les subventions aux associations en baissant les plus grosses, de réduire le train de vie des élus et de leurs indemnités...

Pour redresser la barre de cette commune, il faut l'expérience, le courage et l'intelligence de l'innovation. Si on n'a pas ces trois qualités, tous les slogans et les tensions du monde ne suffiront pas. On se trompera en essayant de jouer aux pères la vertu, alors que notre avenir dépend de notre capacité à affronter les difficultés avec passion et raison, sans hypocrisies.

Commentaires

bonjour Cyrille
j'ai appris le décès de ta Maman hier et je tenais à te transmettre toutes mes condoléances et t'assurer de mes pensées solidaires durant ces durs moments à traverser .
amitiés
Anne-lise Delhom

Écrit par : Anne-lise Delhom | 21 avril 2012

juste pour savoir si on pourrai vous trouver 1 jour dans vos locaux.
A chaque fois que je passe, on me dit que vous n'êtes pas là. Donc je voulais si possible que vous m'appelé au 0262268170 ou 0693309495.

MERCI

Écrit par : SOULA | 04 décembre 2012

Les commentaires sont fermés.