Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 août 2011

Plus rien ne me surprend mais trop de choses m'indignent!

Trois nouvelles me restent en travers de la gorge ce mardi 23 aout 2011:

1) Elton John en concert à Saint-Louis le 15 décembre 2011 sur invitation de la mairie. C'est tellement ahurissant que c'est trop vrai comme le dirait un de mes amis. Dépenser une somme folle pour faire la fête (même si on va faire payer les spectateurs, je parie sur un déficit de l'opération!) alors que la ville est dans le gouffre financier et que les familles vivent une crise socio-économique sans précédent, il fallait le faire. César Hoarau l'a fait: son peuple appauvri ne doit, selon lui, se contenter qu'un peu de pain et de beaucoup de jeux! Remplissons nos ventres et nos portefeuilles de chansons anglaises...

2) La rémunération du futur directeur de la Shlmr à 16000€/mois. Totor!!! Pour seulement la moitié de ce salaire, je quitte mes fonctions de Directeur Général Adjoint de la Casud (4000€) et je renonce à faire de la politique. Quand je pense qu'on insulte un maire qui gagne 3200€/mois pour diriger une mairie de 50000 habitants avec 2000 employés et gérer un budget de 100 millions d'euros, je me dis que les commentateurs et les citoyens n'ont plus le sens des valeurs. Attention à ce qu'un jour les jeunes Bac+5 ne prennent pas le chemin de la révolution insulaire à force de voir autant d'âneries!

3) La fin des poursuites contre Dominique trauss-Khan aux Etats-Unis. Non point que je ne suis pas heureux pour lui, mais je me dis uniquement qu'il a une chance que je n'ai pas: une femme l'accuse des pires forfaits, mais cette femme ment tellement pour accuser et a tellement menti dans sa vie que ses accusations ne peuvent plus être acceptables. Lui s'en sort car le procureur ne peut plus rien prouver; moi je suis privé de mes droits civiques sans preuves, en oubliant volontairement les mensonges de mon accusatrice, mais parce que le procureur a joué sur la base de l'intime conviction du juge. Pas mal non? La justice est une notion universelle mais à definition variable: c'est ce que je rajoute à mes connaissances en philosophie!

Les commentaires sont fermés.