Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 juillet 2011

Rythme et calendrier scolaire: un débat réel!

Le comité de pilotage de la Conférence nationale sur les rythmes scolaires a remis son rapport d'orientation à Luc Chatel, ministre de l'Education nationale, de la jeunesse et de la vie associative, lundi 4 juillet 2011. Ce rapport formule une série de propositions d'évolution des rythmes scolaires sur la journée, la semaine et l'année.

A La Réunion, ce débat est important à plusieurs titres:

- nous sommes sous les tropiques, donc avec des saisons différentes de la France Hexagonale

- le calendrier scolaire a été longtemps un cheval de Troie politique des autonomistes pour marquer une différenciation d'avec la France dite force coloniale, donc le sujet est devenu emplie d'arrière-pensées

- les enseignants représentent une force incontournable, tant syndicale qu'économique ou communautaire.

Loin des débats idéologiques, il est souhaitable que l'on prenne en compte toutes les réalités:

- les journées sont trop longues

- il y a trop de coupures de vacances intermédiaires

- les enfants et les parents, notamment les familles divorcés, sont heureux de passer de vrais week-end ensemble

- les vacances de fin d'année scolaire sont indispensables car l'impact économique (départs de familles en France héxagonale ou arrivées d'étudiants dans leur famille)

- les vacances estivales sont indispensables car cela correspond à la période de chaleur et des cyclones.

A partir de ces réalités là, et compte tenu des aspirations de tout un chacun, il est nécessaire:

- de maintenir la semaine de 4 jours au primaire (et éventuellement le mercredi matin en secondaire), en supprimant au maximum les petites vacances intermédiaires pour garder le volume d'heures annuel d'enseignement

- d'imposer la coupure méridienne de 12 à 13.30

- de supprimer l'école un jour important des calendriers religieux des communautés tamoule, musulmane et chinoise de notre île

- de fixer le calendrier scolaire commençant invariablement le 17 aout et finissant le 12 juillet

- de fixer les vacances d'été invariablement du 19 décembre au 05 mars.

Cette orientation ne pouvant s'imposer que par le législateur, je porterai ce projet dans le cadre d'une grande Loi de Progrès Educatif pour La Réunion. Loi qui sera proposé aux réunionnais lors des législatives de 2012.

Commentaires

bonjour a toi,je pense que ce calendrier doit sans équivoque s'adapter a la vie des domiens et non pas a celui imposer petit a petit en ce calquant a celui de la metropole.
a mon avis, ce rythme scolaire ne convient pas aux plus grand nombres d'enseignants venant de l'hexagone car ils n'ont aucune attaches si ce n'est banquaire avec ts les primes qui vont avec ;la realité de cette enseignement republicaine a la limite du colonialisme commandeur nous prive de notre droit expression.
je me pose la question si on est toujours dans un etat du bon droit de cette france d'expression qui accepte tous de l'exterieur ex: imigrant sans papier en contre partie expulse son peuple sans bronché en faisant croire des coups d'etat .

Écrit par : chevalier | 07 juillet 2011

Enfin, voila une candidature claire, nette et précise.
Pour reprendre ton terme "Loi de Progrès Eductif pour la Réunion", je ne pense pas que cela se résume à l'école. Un texte global jusqu'aux études supérieures serait plus logique. La concertation autour des prérequis comme le rythme de l'enfant et le climat est essentielle, en complément, prendre l'habitude des études d'impact et les communiquer serait aussi bien; j'entends, l'impact sur les tarifs aériens (période rouge,...), l'impact sur la gestion communale (personnel des écoles qu'il faudrait solutionner,...), etc....

Écrit par : Philippe | 10 juillet 2011

Bonjour,

Votre article est super bien,le calendrier scolaire doit fonctionner ainsi.A mon avis ce calendrier scolaire doit convenir aux bon nombre des enseignants.
Merci pour cette publication et surtout de trouver 1 solution à tous ces problèmes.
Nous savons très bien que nous pouvons compter sur vous.

A très bientôt Cyril

Écrit par : danielle messoodee | 09 août 2011

Les commentaires sont fermés.