Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 mars 2010

Halte à l'acharnement ridicule!

Encore une fois, Claude Hoarau, maire de Saint-Louis, essaie de faire du mal en portant plainte contre moi: le jour de mon anniversaire, je sors d'une garde à vue de 9 heures au Commissariat Malartic de Saint-Denis, dans les bureaux de la Brigade financière. Au lieu de chercher des solutions à la crise, cet élu gaspille l'argent de nos impôts pour payer son Boniface d'avocat communiste!

Que me reproche-t-il?

En 2002, je signe en tant que maire un bail avec un agriculteur de Bellevue pour réaliser une pépinière pour fleurir, reboiser et embellir la commune. Je négocie avec l'agriculteur un loyer mensuel de 1372 € (soit 1€/m2), même s'il en voulait plus, en tenant compte de 4 critères:

- le terrain est en zone irriguée

- l'agriculteur paiera lui même les factures d'eau de la pépinière

- habitant à proximité, il évite un gardiennage communal (3x1700€/mois) car il jettera un oeil sur la pépinière

- ne faisant plus de canne sur les 1,372 hectare, il perd environ 7500€ par an.

CE PRIX NE CORRESPOND PAS, EN EFFET, AU TARIF QUE L'ETAT IMPOSE; ET JE PASSE OUTRE LES AVIS CAR PERSONNE NE VEUT LOUER DE TERRAIN AU PRIX QUE LA DAF ET LES DOMAINES FIXERAIENT A MOINS DE 100€/MOIS.

Je renouvelle le bail en 2005, en demandant à mes services de conserver le prix fixé car il est de question de revenir sur une parole donnée et d'arrêter ce qui a été commencé!

Parce que je connais bien l'agriculteur (qui a été le seul qui ait accepté alors que d'autres avaient refusé!); parce que certaines mauvaises langues disent que c'est trop cher sans savoir les tenants de la décision; parce que les communistes veulent à tout prix m'attaquer sans cesse, pour casser l'image "d'un caf' la cour" qui a réussi (forcément, pour eux un gars la cour ne peut être que Kanyar, volèr ou violent!) Claude Hoarau et son Directeur Général des Services montent ce dossier et le transmettent au Procureur en 2008: IL VEUT DEMONTRER QUE J'AI DETOURNE DE L'ARGENT PUBLIC ET QUE J'AURAI TOUCHE DE L'ARGENT EN DESSOUS AVEC LA FAMILLE DE L'AGRICULTEUR!

Infâme, diffamatoire, insultant à l'égard d'une famille de travailleur, méprisant à l'égard des élus : je résume ainsi l'attitude des communistes qui ne font que vouloir créer une manoeuvre de plus pour détourner l'attention des vrais problèmes!

Pour la septième fois depuis qu'ils sont à la mairie (il serait temps que l'on se penche sur les dépenses communales totales données à l'avocat!), les communistes sortent des affaires bidons ou bien téléguidés pour essayer, comme dans les dictatures, d'utiliser la Justice pour éliminer un adversaire qui les fait peur!

S'il croit que je vais baisser les bras, il se trompe car son acharnement odieux devient ridicule!

Commentaires

Cyrille,
Mais pourquoi alors les officiers de Malartic vous ont-ils gardé une journée entière?
Comment peuvent-ils, sur la base de ce que vous avancez (et je n'ai aucune raison de pas vous croire) vous garder autant de temps ?
...

Écrit par : Sun Tzu | 25 mars 2010

Les commentaires sont fermés.