Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31 mai 2009

Sécurité dans les écoles?

Le Président de la République et le Ministre de l'Education Nationale ont présenté quelques orientations pour assurer un peu plus de sécurité dans les établissments scolaires.

Je ne partage pas ces orientations de Brigade ou de fouilles des cartables. Avoir un comportement répressif à outrance est une erreur. Comme je considère comme une faute républicaine le fait d'appréhender des jeunes enfants à la sortie des écoles ou de les mettre en garde à vue pour des délits bénins: le rappel à la loi ou l'apprentissage de la loi ne passent pas obligatoirement par ce genre d'actions dures.

Je préconise depuis longtemps trois mesures:

- l'uniforme pour tous (élèves, enseignants, personnels éducatifs, administratifs et techniques) dans tous les établissements scolaires pour éviter le racket, créer un sentiment d'appartenance et abolir les différences sociales. Tous les règlements intérieurs des établissements scolaires doivent en outre être harmonisés par Région;

- l'installation de casiers pour tous afin d'eviter de venir à l'école en cartable. Les devoirs doivent être faits après les cours dans les écoles, en collaboration avec associations et collectivités locales

- remplacer tous les personnels de l'Education Nationale en disponibilité et qui exercent ailleurs par des personnels d'encadrement et d'accompagnement. En outre, il est indispensable de permettre aux travailleurs sociaux (Educateur Spécialisé et Assistant Social) avec cinq années d'expérience d'intégrer à l'IUFM les effectifs des personnels d'encadrement.

Ces mesures sont d'ordre de la prévention. La répression policière ou pénale doit se jouer ailleurs.